Sélectionner une page

Ce sont des plantes ornementales qui mettent en valeur votre appartement et votre jardin. Cultiver une orchidée est tout un art, il faut en prendre soin régulièrement. Pour avoir les magnifiques fleurs qui leur sont propres, l’entretien est une étape cruciale. Orchidée phalaenopsis, bulbophyllum, cymbidium ou autres espèces parmi les 30 000 recensées à ce jour. Suivez les conseils et adoptez les bons gestes !

Les points importants

La particularité des orchidées est leurs jolies fleurs. Pour les conserver le plus longtemps possible, veillez à respecter ce qu’elles aiment et ce qu’elles n’aiment pas. Pour l’arrosage, utilisez la bonne quantité et qualité d’eau, un excès peut tuer la plante.

C’est une plante tropicale, elle adore l’humidité et le soleil. Toutefois, une bonne température est requise pour sa croissance. Elle ne supporte pas les extrêmes chaleurs. Tout est dans l’équilibre, changez d’emplacement si nécessaire.

Pour la nourrir, un engrais pour orchidée est indispensable. Vous pouvez acheter auprès de votre fleuriste. Utilisez un pot adapté, sélectionnez la meilleure fixation et vous serez en mesure de faire fleurir cette plante exotique et unique. Évitez les courants d’air frais, créez un environnement qui regroupe ces éléments et le tour est joué !

Le rempotage

C’est une étape vitale pour une orchidée. Si vous l’avez acheté en magasin ou chez un producteur, il n’est pas nécessaire de faire un rempotage. Toutefois, après deux ans chez vous, cette opération est obligatoire. Son oubli peut affecter la croissance et la survie de la plante.

Vous avez besoin de certains outils et de produits pour réussir cette phase. Un pot transparent pour faire passer la lumière jusqu’aux racines. Un cache-pot qui permet une bonne aération de la plante. Un substrat qui remplace le terreau, c’est le support qui fixe l’orchidée.

Après l’élagage des feuilles mortes et des racines pourries, traitez l’orchidée avec un fongicide sur toute sa longueur. Rempotez-la en mettant la plante à moitié dans le support, quelques racines à l’extérieur du pot et le reste du substrat dessus. Arrosez toutes les parties visibles avec un brumisateur. Mettez l’engrais orchidée après deux mois.

Pour bien exécuter cette étape, vous avez besoin de porter des gants pour la protéger d’éventuelles bactéries. Privilégiez l’eau de pluie ou une eau distillée, l’eau du robinet est à proscrire.

Les cochenilles

Ce sont des parasites qui piquent et sucent les plantes. Ce sont les ennemis directs des orchidées. Des insectes qui absorbent la sève et qui bloquent la croissance à cause d’une substance gluante qu’ils rejettent. Ils se propagent rapidement sur les feuilles, les tiges, et même les racines.

Veuillez vérifier leur existence quand vous entretenez votre orchidée. Normalement, ils sont traités pendant le rempotage. Et s’ils surviennent pendant l’année où vous n’en faites pas, utilisez un bactéricide voire un insecticide pour les tuer. Il faut être au petit soin avec cette plante, elle se fane facilement. En respectant les gestes quotidiens qu’il faut pour l’entretenir, vous aurez la chance d’admirer les fleurs multi-couleur et les bonnes odeurs qu’elle diffuse.

Articles connexes